Foire aux questions

 

Dans l’optique de vous simplifier la vie pour faire les choix qui vous conviennent en matière de bien-être, nous avons créer un répertoire des principales questions en lien avec l’achat de vêtements biologiques et éthiques.

 
 

Pourquoi nous choisissons le coton et pas le bambou ou d’autres tissus éthiques et bios?

En fait, le coton parce que c’est un matière naturelle et végétale. Chez Lauma, nous voulons mettre de l’avant les matières naturelles et respectueuses de l’humain et de l’environnement. Nous sommes tout aussi ouvert à intégrer le lin, la laine (éthique et éco-responsable) ou tout autres textiles que nous jugeons adaptés à la nouvelle façon de faire des vêtements! La méthode verte!

Le plus important? Le fait que ce soit 100% du même matériau naturel, sans ajout de fibres synthétiques ou chimiques.

Nous ne croyons pas que les textiles faits de dérivés du pétrole ou tout autres substances obtenues à partir de procédés chimiques (ne nommons ici que le Lycra ou le Spandex…) soit la voie qui aidera l’humanité à se sortir de sa problématique environnementale!

Au sujet du bambou, gardez l’oeil ouvert quand à sa provenance, car trop souvent on le fait passer pour ce qu’il n’est pas. La bambou devrait être appelé viscose de bambou. Le mot viscose se réfère au procédé chimique (plusieurs bains de produits chimiques douteux) par lequel doit passer la fibre solide de l’arbre pour se transformer en tissu doux et élastique. Pour en savoir plus, je vous invite à aller lire sur le web à ce sujet.

Pourquoi faire affaire avec le Pérou?

Le Pérou est véritablement en train de devenir un chef de file dans la mode durable, éthique et biologique. Avec son importante production de coton bio, matière première de haute qualité, il est en train de redonner ses lettres de noblesse au coton, lui qui a été plutôt malmené dans les dernières années dû à une production effrénée qui coûte cher à l’environnement.

En plus de ses bonnes habitudes de production, le Pérou se démarque aussi pour le traitement prodigué au cultivateurs, employés d’usines et d’ateliers. Nous ne faisons affaire qu’avec des compagnies certifiés GOTS.

Nous croyons que d’investir avec un pays qui est prêt à changer ses habitudes de production ne fera que donner le feu vert à ceux qui hésitent encore à le faire.

Pourquoi les vêtements conventionnels sont-ils nocifs pour la santé?

Principalement parce qu’ils sont composés de fibre synthétiques et artificielles. En effet, plus de 50% des matières utilisées pour les vêtements sont des fibres issues de procédés chimiques qui contiennent plastique, autres dérivés du pétrole, soude caustique et autres produits chimiques toxiques. Même dans le cas des fibres naturelles, lorsqu’elles sont cultivées de manière conventionnelle (c’est-à-dire avec le bain de produits chimiques, pesticides et autres), on se retrouve avec un tissu rempli de nocivité que notre peau absorbera un peu (ou beaucoup!) chaque fois que nous le porterons.